© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • EVRY FC

Nazouam Ali : "Avoir beaucoup de détermination et de grinta sur le terrain"

A l'aube de ses 29 ans, Nazouam Ali est loin d'avoir raccroché les crampons puisqu'il évolue actuellement en National 3 sous les couleurs du CO Ulis. Dans le cadre de ses fonctions d'éducateur, Nazouam n'a jamais quitté le club et s'occupe principalement des U10/U11 tout en se rendant disponible à la fois sur le groupe U8/U9 et U12/U13. Cette implication dans plusieurs catégories lui permet non seulement d'avoir un œil avisé sur ses futurs joueurs mais aussi sur ceux qu'il a pu voir passé la saison précédente. Il a le mérite d'avoir fait toute sa formation au club (ex VESC) avant d'avoir porté le maillot de l'équipe fanion lorsqu'elle évoluait en CFA2.


Bonjour Nazouam, peux-tu revenir sur ton passé au sein du club ?


"J'ai fait toute ma formation au club (ex VESC). J'ai eu la chance de remporter une Coupe de l'Essonne contre Brétigny lorsque j'évoluais en U18 sous les ordres de Mohammed Lemba. Au moment de la fusion avec l'AS Evry j'ai porté le maillot de l'équipe fanion en CFA2 avant de prendre la direction des Ulis. La saison dernière, j'ai remporté la finale départementale avec le groupe U11 contre Fleury."



Parles nous du poste que tu occupes cette année ainsi que du rythme hebdomadaire ?


"Cette année je suis responsable des U10/U11 aux côtés de Daouda Toure. Il faut savoir que c'est la catégorie où il y a le plus d'enfants (environ 140) pour 10 équipes inscrites. Je suis aussi les U11A sur les différentes oppositions le samedi matin. Nous avons deux entraînements (mardi et jeudi) pour l'ensemble de la catégorie. Le mercredi nous avons mis une séance dédiée aux U10A et U11A pour travailler en groupe réduit de façon plus spécifique."


En quoi consiste le contenu de te séances dédiées aux Élites ?


"Sur les séances avec le groupe Elite, je m'appuie beaucoup sur le contenu des séances que je fais ou que j'ai faites en Seniors. Je reviens aussi sur les difficultés rencontrées le weekend à travers le placement. A force de répéter les gammes techniques en bonne quantité, on voit forcément une progression en fin d'année."


Est-il possible de détecter certains "talents" malgré leur jeune âge ?


"En effet, il y a toujours un ou deux enfants qui sortent du lot et qui arrivent à être suivi par d'autres clubs. Cela permet aussi de pousser les autres vers le haut. Entre deux enfants nés en 2009, il y aura fatalement une différence entre celui né en janvier et un autre de décembre."



Quel discours tiens-tu pour faire sorte de leurs inculquer les valeurs du club ?


"Je m'appuie beaucoup sur les anciens coachs que j'ai pu avoir à Evry. Je leur demande d'avoir beaucoup de détermination et de grinta sur le terrain, d'être agressif dans le bon sens du terme et avoir une grosse solidarité entre eux. Ces ingrédients nous ont aidé à gagner beaucoup de matches y compris contre des équipes supposées plus fortes. On travail aussi sur le côté tactique et face à certaines équipes on voit qu'il nous reste encore du travail dans la conservation et l'utilisation du ballon."


Imagines-tu progresser dans ta fonction d'éducateur et ainsi accéder à d'autres diplômes ?


"Je suis détenteur des CFF1 et CFF2 et je compte bien passer les autres diplômes. Et même si ce n'est pas cette année, je compte bien poursuivre ma formation d'éducateur pour être plus aguerri et acquérir plus de connaissances."